NOTRE ACTION OPCO 2i

OPCO 2i, votre opérateur de compétences interindustriel

Réforme 2018 : pourquoi des opérateurs de compétences ?
La loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel », adoptée le 5 septembre 2018, a modifié profondément le système de la formation professionnelle tant au niveau des dispositifs que des financements et des acteurs.
En créant les opérateurs de compétences, l’objectif est de permettre aux branches professionnelles de se réunir dans une logique de filière pour créer des ensembles cohérents en termes de métiers, de compétences, de mobilité ou encore d’enjeux liés à la formation.
Depuis le 1er avril 2019, 11 opérateurs de compétences (OPCO), dans lesquels sont réparties 329 branches professionnelles, ont remplacé les 20 opérateurs paritaires collecteurs agréés (OPCA).
 
C’est dans ce contexte qu’a été signé l’accord portant création d’OPCO 2i. Ce nouvel opérateur de compétences interindustriel rassemble 44 conventions collectives réparties au sein de 11 Sections paritaires professionnelles (SPP) :
  • Énergie et Services énergétiques
  • Chimie
  • Pétrole
  • Pharmacie
  • Plasturgie, Nautisme et Composites
  • Papier Carton
  • Ameublement, Bois, Jouet et Puériculture
  • Matériaux pour la construction et l’industrie, Verre
  • Métallurgie et Recyclage
  • Caoutchouc
  • Industries créatives et techniques, Mode et Luxe 

Des missions élargies

Conseiller les entreprises 
  • Assurer le financement des contrats d’apprentissage et de professionnalisation, selon les niveaux de prise en charge fixés par les branches professionnelles.
  • Assurer un service de proximité au bénéfice des TPE/PME, permettant :
    • d’améliorer l’information et l’accès des salariés de ces entreprises à la formation professionnelle,
    • d’accompagner ces entreprises dans l’analyse et la définition de leurs besoins en matière de formation professionnelle, notamment au regard des mutations économiques et techniques de leur secteur d’activité.
  • Favoriser la transition professionnelle des salariés, notamment par la mise en œuvre du compte personnel de formation dans le cadre de ses projets de transition professionnelle.
 
Apporter un appui technique aux branches professionnelles
  • Établir la gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC).
  • Déterminer les niveaux de prise en charge des contrats d’apprentissage et des contrats de professionnalisation.
  • Accompagner les branches dans leur mission de certification (construction des référentiels de certification qui décrivent précisément les capacités, compétences et savoirs exigés pour l’obtention de la certification visée).
 
Un accompagnement opérationnel
  • Écouter et conseiller les entreprises dans la définition de leurs projets formation et apporter des réponses sur mesure tenant compte à la fois des particularités de l’entreprise, des enjeux locaux et des spécificités de chaque branche professionnelle.
  • Financer et développer l’alternance à travers la promotion des métiers de l’apprentissage et de dispositifs dédiés.
  • Favoriser un accompagnement de proximité avec un réseau d’environ 800 collaborateurs qui s’articule autour d’une structure nationale et de 12 délégations régionales.
  • Favoriser l’accès aux financements nationaux et régionaux et permettre aux entreprises de bénéficier de financements optimisés.
  • Développer les e-services en mettant à disposition des entreprises un espace dédié et sécurisé, pour faciliter la gestion de leurs dossiers.
 
Plus d’infos sur : www.opco2i.fr
 
J'ai oublié mes identifiants